Comment faire accepter vos prix ?

Vous avez mis en place un service ou un produit, et vous souhaitez le promouvoir. 

Excellent ! Mais vous devez maintenant faire accepter vos prix par votre client. Alors, comment faire accepter vos prix?

Pourquoi les clients hésitent-ils à payer ?

Les clients hésitent parce qu’ils ne sont pas sûrs qu’ils auront vraiment ce qu’ils attendent. Ils veulent être sûrs que votre promesse est réelle et que vous tiendrez vos engagements. Pour cette raison, ils ne veulent pas dépenser de l’argent tant que cette certitude n’existe pas.

Afin de créer cette confiance, il faut leur montrer la preuve qu’ils recevront vraiment l’objet auquel ils ont droit. Pour cela, il faut bien connaître vos clients et leurs attentes. Il faut aussi bien connaître votre produit ou service.

Vous devez être sûr que, même en cas de difficulté, vous pouvez honorer vos engagements et répondre à toutes les demandes. Cette confiance doit perdurer après la vente, pour que le client puisse commander encore et encore.

Comment déterminer vos prix?

La valeur de votre produit ou service est ce que vous croyez qu’il vaut. C’est surtout l’idée que vous avez de sa qualité et de sa valeur. La valeur d’un produit ou d’un service n’est donc pas le prix auquel il se vend sur le marché, mais la valeur que le client attache à son achat. Pour savoir quel prix fixer pour vos produits, il faut donc connaître les attentes du client et savoir si elles peuvent être satisfaites par ce que vous proposez.

  • Comment connaître les attentes du client?

La première chose à faire est de contacter vos clients. Demandez-leur ce qu’ils aiment ou n’aiment pas dans votre produit ou service, quels sont les besoins non satisfaits, quelles sont les idées qu’ils ont pour améliorer votre produit.. Récoltez toutes les informations que vous pouvez de cette manière. Cela vous permettra d’avoir une idée plus précise sur leur « business model », c’est-à-dire ce qui les a amenés à acheter votre produit et comment ils l’utilisent.

  • Comment connaître leur perception de votre produit ?

Une fois vos clients interrogés, il est temps de se pencher sur les raisons qui ont poussé votre client à acheter votre produit ou service et d’essayer de comprendre pourquoi il le trouve si intéressant. Qu’est-ce qui l’a motivé à prendre la décision de l’acheter ? Lorsqu’il l’utilise, a-t-il l’impression qu’il fait ce qu’il a été fait pour faire ? Enfin, comment il le trouve en termes de qualité et de prix ?

  • Quelles sont les attentes non satisfaites que vous pouvez remplir ?

Si vous avez récolté suffisamment d’informations, vous devriez déjà être en mesure de comprendre les besoins non satisfaits qui peuvent être remplis par votre produit ou service.

Vous pouvez utiliser cette information pour améliorer votre offre et vous pouvez aussi l’utiliser pour faire une publicité plus ciblée à vos clients actuels et potentiels.

Mettez au point votre argumentaire de vente en fonction de votre cible, de votre projet et de votre clientèle.

Votre argumentaire de vente doit permettre à vos clients d’accepter vos prix, de comprendre la valeur que vous leur donnez. Il doit aussi les convaincre que vous êtes le meilleur choix. Pour cela, il faut utiliser les bons arguments.

Il faut que votre argumentaire de vente soit clair et complet. Cela vous permettra de sceller un contrat et de vendre votre produit ou service.

Vos clients devront comprendre pourquoi vous offrez un certain produit ou un certain service. Vous devez leur prouver que vous êtes la solution à leur problème.

Votre argumentaire doit être tellement convaincant qu’il les aidera à prendre une décision. Une fois cela fait, ils ne pourront plus penser à autre chose.

Un argumentaire de vente doit toujours (être) :

– simple, clair et concis.

– factuel et objectif.

– bien organisé.

– il doit montrer un avantage non négligeable pour le client.

– cohérent avec le produit ou service que vous offrez.

– adapté à votre cible.

Vous devez aussi être convaincant. Vous devez faire en sorte que les clients se rendent compte qu’ils ont un problème, qu’ils doivent trouver une solution et qu’ils vous font confiance pour cela.

Ce n’est pas facile de créer un argumentaire de vente parfait. Il faut y travailler et être patient .

Vous devez rester patient et prendre du temps pour créer un argumentaire de vente parfait. Cela peut prendre plusieurs versions, mais avec le temps, vous allez y arriver.

Démontrez la valeur ajoutée de votre produit.

Il faut donner de la valeur ajoutée à vos clients, cela peut être en leur offrant un meilleur service. Vous pouvez montrer que votre produit est plus facile à utiliser que celui de votre concurrent. Vous pouvez montrer qu’il vaut mieux acheter votre produit que celui d’un autre.

Donnez aux clients une raison de faire affaire avec vous plutôt que d’aller voir ailleurs.

Montrer au client qu’il gagne à accepter vos prix en ajoutant votre produit à sa liste d’achats.

Un bon argumentaire de vente doit mettre en avant les bénéfices que le client retirera de l’achat de votre produit.

Démontrez la valeur ajoutée de votre produit et montrez aux clients qu’il sera plus avantageux pour eux d’acheter votre produit plutôt que celui d’un autre.

Pour créer un argumentaire de vente parfait, vous pouvez utiliser les informations suivantes :

Tout premier argumentaire de vente doit toujours se concentrer sur le besoin du client.

Vous devez écrire cet argumentaire de vente sous la forme d’une liste de points clés. Chaque point doit être développé.

Dans votre argumentaire de vente, vous devez donner au client une raison d’acheter votre produit plutôt que celui d’un autre.

Vous devez démontrer la valeur ajoutée de votre produit et montrer aux clients qu’il sera plus avantageux pour eux d’acheter votre produit plutôt que celui d’un autre.

Ces points peuvent être résumés en trois grandes parties :

Votre argumentaire de vente doit toujours se concentrer sur le besoin du client. Il doit mettre en avant les bénéfices que le client retirera de l’achat de votre produit. Démontrez la valeur ajoutée de votre produit et montrez aux clients qu’il sera plus avantageux pour eux d’accepter vos prix, votre produit plutôt que celui d’un autre.

Sachez justifier votre prix.

illustrations, cliparts, dessins animés et icônes de icône de vente ou d’étiquette de prix. offre spéciale discount tag vector design sur fond blanc. - prix

Parlez-en en détail dans votre argumentaire de vente. Montrez aux clients que votre produit vaut son prix et qu’il a une valeur ajoutée.

Elaborez un argumentaire de vente qui utilise les mots clés du client. Utilisez des expressions que le client utilise souvent. Ne parlez pas des avantages que seul vous voyez dans votre produit, parlez plutôt des avantages que le client voit dans votre produit.

Vous devez pouvoir justifier le prix de votre produit. C’est ce que l’on appelle la valeur ajoutée. Le client doit donc pouvoir comprendre pourquoi votre produit vaut plus cher que d’autres produits similaires si c’est le cas.

Montrez aux clients que votre produit a une valeur ajoutée par rapport à ceux de vos concurrents. Cela peut être facilement fait en expliquant comment votre produit est différent de celui des autres, et en quoi il vaut le prix que vous demandez.

Pour convaincre les clients :

Établissez un lien entre le prix du produit et le bénéfice qu’il procure au client. De cette manière, vous montrerez aux clients que le coût est justifié.

Le prix de votre produit doit être compris par le client. Si le prix est trop élevé, vous risquez de perdre les clients potentiels. Si le prix est trop bas, vous risquez de devoir diminuer la qualité ou d’augmenter vos prix avec le temps.

Vous devez donc trouver un juste milieu. Présentez les différentes options de prix. Vous pouvez offrir une version standard et une version luxe d’une même chose.

Comment faire accepter vos prix auprès de votre clientèle?

Si votre produit est plus cher que la concurrence, il est nécessaire de démontrer à vos clients comment ils peuvent faire des économies grâce à votre produit.

Faites-leur comprendre que votre produit est un investissement qui sera amorti.

Donnez des éléments comparatifs entre la concurrence et votre produit.

À quoi devez-vous faire attention lors de la vente?

Il ne suffit pas de vendre votre produit, il faut vendre aussi votre prestation.

Démontrez à vos clients que votre prestation est plus valorisante qu’une autre prestation de votre clientèle.

Montrez à vos clients pourquoi ils doivent accepter vos prix, choisir votre service plutôt qu’un autre.

Donnez une visibilité à votre prestation.

Démontrez que vous êtes le professionnel de référence dans votre domaine.

Quelles sont les différentes étapes d’une vente?

Le client n’achète pas à cause de l’offre :

Mais à cause de la prestation rendue par le vendeur.

De même que pour les avantages qu’il pourra retirer du produit.

Mais aussi pour le bénéfice qu’il pourra en retirer.

Le client ne veut pas comprendre votre produit, il veut comprendre le bénéfice qu’il pourra en retirer.

L’achat d’un produit est la conséquence d’un besoin.

Conclusion

Si vous êtes un vendeur de services, vous ne vendez pas un produit, mais une prestation. En tant que commerçant, vous êtes un acteur qui intervient dans la vie d’un client. vous ne vendez pas une chose, vous vendez une vision du monde. vous ne vendez pas un produit, mais une solution.

L’achat n’est pas une décision rationnelle, c’est une décision émotionnelle. Donc, le vendeur est dans le rôle de l’intermédiaire entre le monde des affaires et celui de la vie privée. Lorsqu’un client est décidé à acheter, il n’a plus besoin d’un vendeur. vous devez créer une relation avec vos clients, apportez leur une valeur ajoutée.

En somme, faisons une petite expérience qui va vous aider.

Avez-vous des exemples de produits ou de services que vous avez achetés ou vendus, et que vous qualifiez de mauvaise expérience commerciale ? Qu’est-ce qui a échoué dans cette relation commerciale ? qu’auriez-vous fait différemment pour rendre cette relation plus fluide, plus conviviale ?

Vous avez-vous déjà senti pris au piège d’un argument commercial ? pourquoi ?

Avez-vous des exemples de produits ou de services que vous qualifiez de bonne expérience commerciale ? Qu’est-ce qui a fonctionné dans cette relation commerciale ? qu’auriez-vous fait différemment pour transformer cette relation en une mauvaise expérience ?

Que vous inspire la nécessité d’adopter une attitude commerciale personnelle et ce que vous avez appris de votre expérience ?

Enfin, si vous avez aimé cet article, vous pouvez laisser un commentaire en bas de page.

Vous êtes libre de télécharger gratuitement mon livre numérique  7 principes clés pour trouver des clients en 2022

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.